Sur l’île de Marie-Galante, une association tente, avec les moyens du bord, de venir en aide aux animaux martyrisés, abandonnés, jetés à la décharge, attachés 24h sur 24, parfois ébouillantés vivants.

« La prolifération des chiens errants en Guadeloupe est la conséquence de l’abandon de chiots et de chiens adultes par des particuliers.
Pour attaquer la misère à la source, nous essayons donc de stériliser un maximum de chiennes qui ont un propriétaire.
Parallèlement aux stérilisations et pour en pérenniser les résultats, nous avons commencé des actions de sensibilisation avec pour objectif:
– Eduquer les propriétaires d’animaux de Guadeloupe aux soins et à la prise en charge de leur animal,
– Promouvoir le respect de l’animal auprès de la population locale et en particulier auprès des enfants en faisant des interventions dans les écoles.

Nous essayons aussi de stériliser un maximum de chattes ayant un propriétaires mais aussi les chattes dites « libres ».

Pour les chiens ou chats abandonnés, nous sauvons tous ceux que nous pouvons, mais il y en a tant…
Nous n’avons pas de refuge, pas de local, pas de véhicule. »

Les bénévoles et les sympathisants de Guadeloupe parviennent à faire des miracles, venez lire ici des histoires de sauvetages extraordinaires !

Visitez le site de l’association ainsi que leur forum! Ils ont besoin de soutient pour retaper (par exemple) Billy, sauvé in extremis mais à qui il faut absolument faire prendre du poids, ou Boxie, qui était squelettique et toujours attachée…

Billy, à qui il manque au moins dix kilos

Boxie, chienne squelettique sauvée par l’association

Publicités