Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une dame avait été hospitalisée et rentrait par la suite en maison de retraite. La maison de retraite n’acceptant pas les animaux, la fille de la dame a nourri la minette qui continuait à vivre seule chez sa maîtresse.

L’ADPK a rapidement lancé un appel à l’aide car la fille de la propriétaire menaçait de faire euthanasier l’animal rapidement.
Le « tam-tam » de la protection animale ayant fonctionné à plein régime, Poupette (c’est son nom) a échappé à la piqûre mortelle en trouvant une famille d’accueil au sein de notre association!

C’est une minette assez indépendante mais très câline, toujours en train de chercher la compagnie et les caresses. Elle est aussi très vive et aime jouer!

Poupette est FIV+, ce qui ne l’a pas empêchée d’être adoptée le 29 novembre 2012!

Si vous voulez en savoir davantage sur cette maladie trop souvent méconnue, cliquez ici.

Bonne route, jolie Poupette!

 

Publicités