Que se passe-t-il, plus souvent qu’on ne le pense, lorsque des amis des animaux bien intentionnés commencent à nourrir les chats près de chez eux?
Voici un exemple typique des problèmes graves qui peuvent surgir, et de l’aide que notre association peut apporter à ces personnes dépassées par leur gentillesse et leur générosité.

Il y a quelques temps, notre association a reçu ce message:

« Bonjour, ma vétérinaire m’a conseillé de me tourner vers vous car la situation ici commence à m’échapper, je m’en rend bien compte.
Voila, notre histoire avec les chats de la F….. commence en octobre 2012 quand, un soir en rentrant du travail, nous trouvons devant cher nous trois chatons affamés, apeurés, et frigorifiés. Nous prenons la décision de les nourrir et eux s’installent dans notre abri de jardin (nous ne les prenons pas à la maison car nous avons un chien qui ne les apprécie guère). Les mois se passent tranquillement, quand un matin du moi de Mai, nous retrouvons notre première portée, et huit chatons de plus! Deux semaines plus tard deuxième portée, deux chatons en plus ( total de chats : 3+ 8 + 2= 13 CHATS)

Nous prenons donc la décision d’assumer nos actes et de faire ce qui est nécessaire:
–  Les nourrir le temps qu’il faudra et que nous les aurons à nos cotés
– Je leur fabrique une belle et grosse cabane de l’autre coté de mon grillage qui délimite mon jardin pour qu’ils aient un endroit bien à eux et que mon gros toutou ne vienne pas les embêter
– Leur donner les soins possibles et faisables 

« Etant dans l’urgence, j’ai fait ce que je pouvais faire avec mes maigres économies: nous avons réussi à faire stériliser 4 chattes à la clinique vétérinaire d’A…..Sur les conseils de ma vétérinaire, je vous écris dans l’espoir d’avoir une aide car il reste encore les trois premières que j’ai récupérées devant chez moi l’année dernière à faire stériliser. Si cela était possible, je trouverais une solution pour payer les deux opération en attente et bien sur l’association qui me viendrait en aide pourrait compter sur notre soutien pour les années à venir en ce qui concerne de l’accueil ou autre. Nous serions prêts à donner de notre temps avec plaisir .  Dans l’attente d’une réponse, cordialement.« 

Nous avons pris très au sérieux cet appel, et avons promis notre aide. Il y a actuellement 17 chats sur ce site!
Notre association va donc soutenir ces personnes, car parmi nos missions, la prise en charge des chats dits « nomades » tient une place prépondérante mais mal connue. Les chats nomades sont des chats trop sauvages ou trop craintifs pour être adoptés, qui vivent et ont leurs habitudes sur des terrains privés où ils risquent de se multiplier sans fin…Ils sont stérilisés par notre association, relâchés sur leurs sites ou exceptionnellement sur d’autres, sécurisés, s’ils sont en danger, puis nourris et protégés par des bénévoles (nourrisseurs).

L’ADPK a donc officiellement pris ce site sous son aile. Nous participerons à la stérilisation des chats qui restent à opérer, nous contribuerons à leur bien-être matériel et apporterons à leurs nourrisseurs toute l’aide qui sera nécessaire pour faire vivre le site.

Pour en savoir plus sur nos actions auprès des chats nomades, cliquez sur ce lien!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités