Moi c’est Milo ! Je suis un dalmatien de 1 an et il parait que j’ai déjà échappé au pire… 

Le 17 avril dernier à 17h30, le RDV était pris et j’aurai du partir pour le paradis des chiens. La raison ? Je suis épileptique et le traitement que devait m’acheter ma propriétaire était trop cher pour elle (une trentaine d’euros par mois). Je sentais bien que quelque chose se tramait ce matin-là, elle avait déjà commencé à ranger mes affaires et je sentais un vent de tristesse dans la maison. J’étais un peu inquiet mais je lui faisais confiance à ma propriétaire, elle m’avait récupéré chez des voisins qui ne voulait plus de moi. 

Mais en milieu d’après-midi, elle a reçu l’appel d’une association qui lui a dit de tout annuler ! Ils avaient été mis au courant du RDV par une amie des animaux et avaient remué ciel et terre pour me trouver une famille d’accueil en urgence. C’est ainsi, qu’après quelques mois chez cette dame, je suis arrivée dans ma nouvelle famille d’accueil sous contrat de l’Association Des P’tits Korrigans. J’étais maigre et inquiet mais je sentais que quelque chose allait changer pour moi. Les débuts n’ont pas été faciles car très vite ma famille d’accueil, des gens aux cœurs d’or qui ont dit oui sans même me rencontrer, a compris que j’étais sourd en plus d’être épileptique. Ils ont donc dû s’adapter et apprendre à communiquer avec moi. J’y mettais de la bonne volonté mais tout n’était pas toujours facile. En plus, la chienne de la famille était un peu jalouse donc je me faisais souvent grogner sans comprendre pourquoi. 

Heureusement, ma famille d’accueil a vraiment tout fait pour moi. Elle a fait changer mon traitement par le vétérinaire pour qu’il soit plus adapté, elle est restée à mon chevet lors de la crise que j’ai faite quelques jours après mon arrivée et elle m’a papouillé et chouchouté tout comme j’en avais toujours rêvé ! En plus, j’ai eu la chance d’être parrainée par une jeune bénévole de l’association, elle a pris en charge mon traitement car elle a, parait-il, eu un coup de cœur pour moi. 

J’ai donc pu reprendre des forces en profitant du jardin et en jouant avec ma nouvelle copine qui a fini par comprendre que je n’étais pas méchant. Je me sentais bien dans cette famille et j’appréhendais un peu la suite des événements. En un mois, je n’ai refait qu’une seule crise après celle de mon arrivée. C’est ma copine qui a prévenu mes référents en pleine nuit en aboyant jusqu’à ce qu’ils se réveillent. Elle m’aime vraiment bien maintenant ma copine ! Ma référente a passé la nuit à mon chevet car j’étais un peu perdu. Heureusement qu’elle était là ! J’ai dormi toute la journée pour récupérer et dès le lendemain, j’étais de nouveau à fond. 

Et bas malgré tout ça, vous savez quoi ? Ils ont décidé de m’adopter ! Je vais rester chez eux pour toujours !! Ils m’ont pris avec mes problèmes et mes qualités et ont décidé de faire de moi un membre à part entière de leur famille. Aujourd’hui, je suis le plus heureux des chiens ! Une maison à la campagne avec une copine et une famille, le rêve… J’ai encore un petit problème avec la nourriture je vous avoue. J’oublie souvent, qu’ici, je pourrais toujours manger à ma faim, donc je me rue sur ma gamelle, je vole tout ce qui traine et j’ouvre régulièrement la poubelle. Mais ils m’aiment quand même ! 😇

 

Publicités