Les animaux de compagnie n’échappent pas aux conséquences dramatiques du confinement causé par la pandémie de COVID19.

Comme tous les printemps, de nombreux chats non stérilisés se reproduisent sans contrôle. On nous signale des situations de prolifération très compliquées prêtes à dégénérer. Mais alors que chaque année c’est terriblement pour tous les sécuriser et les prendre en charge (pas assez de place, finances limitées), cette année c’est carrément l’enfer…

Il faut mettre tout ce petit monde à l’abri. Nous faisons de notre mieux pour assurer une solution locale à chacun de ces animaux, en respectant les mesures sanitaires en vigueur et en limitant les déplacement au strict minimum.

Nous avons recueilli plusieurs chattes avec leurs chatons, il nous faudra des adoptants pour tout ce petit monde à leurs 3 mois !

Hier, c’est Grenadine que nous avons faite opérer en urgence, elle a été mise à l’abri grosse comme une pastèque, mais elle n’arrivait pas à mettre bas. Elle était en détresse et a du subir une césarienne en urgence pour sauver sa vie et celle de ses chatons. L’un d’eux a d’ailleurs dû être réanimé.

Si seulement les gens prenaient leurs responsabilités de STERILISER leurs animaux !!! Toutes ces chattes sont SOCIABLES elles ont un jour été ce petit chaton mignon adopté (illégalement) chez un particulier. On ne parle pas d’abandons en départ de vacances, on parle bien de chats non identifiés, non stérilisés, qui un jour disparaissent ou sont délaissés, et que l’on retrouve quelques mois / années après en train de surcharger nos familles d’accueil !!